Archives mensuelles : mai 2014

#TellEurope: the place to be or the one keeping you away from the couch?

Yesterday night was the third debate between the candidates to the European Commission’s Presidency, broadcasted in all Europe. A performance to which politicians will have to get used if they hope to get the job one day. But what does the backstage of a Presidential debate looks like from inside the European Parliament’s chamber?
Lire la suite

Are European elections overrated?

In a few days, 400 millions of citizens (hopefully) will vote to elect the new Members of the European Parliament. Since a few weeks, we’ve been caught up in the media circus that comes before any election, and the incentives to vote are everywhere. « Vote, make your voice heard! You have the power to change things! » Really?

Aaaah the elections…What a wonder…Democracy’s founding principle…Without that, how could we make Europe go in the right direction?

Let’s pass over the idealistic aspect and stop a moment on the reality of the facts. We will soon elect 751 MEPs, for five years. That’s a fact. Those MEPs will be on an almost equal foot with the Council to vote most of the laws (but not all of them) during this time. That’s also a fact. By voting, citizens will decide which direction Europe will take. That, is not a fact. It’s a myth. Maybe even a lie. Lire la suite

Les élections européennes sont-elles surfaites ?

D’ici quelques jours, 400 millions de citoyens (on peut rêver) iront voter pour élire leurs nouveaux députés européens. Depuis plusieurs semaines, on a droit au tapage médiatique qui précède n’importe quelle élection, et les appels aux votes se succèdent. « Allez voter, faites entendre votre voix ! Vous avez le pouvoir de changer les choses ! » Mais est-ce vraiment le cas ?

Quelle merveille les élections. Le fondement de la démocratie. Sans elles, comment pourrions-nous faire avancer l’Europe dans la bonne direction?

Passons sur le côté idéaliste de la chose et arrêtons-nous un moment sur la réalité des faits. Nous élirons bientôt 751 députés européens, pour une durée de cinq ans. C’est un fait. Ces députés seront sur un pied d’égalité, ou presque, avec le Conseil pour voter la plupart des lois (mais pas toutes) durant cette période. C’est un fait également. En allant voter, les citoyens décideront de la direction que prendra l’Europe. Ça, ce n’est pas un fait, c’est un mythe. Voire un mensonge. Lire la suite