Ukraine : la crédibilité de l’Union Européenne mise en jeu?

Loin de moi l’idée de minimiser l’impact de la crise Russo-Ukrainienne sur place, mais soyons un peu eurocentristes.  L’enjeu du conflit qui se déroule aujourd’hui n’est pas seulement la souveraineté de l’Ukraine, mais aussi la crédibilité de l’UE.

Autant Vladimir Poutine est conscient (on suppose) que de l’importance de sa réaction dépendra la crédibilité future de son pouvoir, autant il serait temps que les dirigeants européens se rendent compte que c’est pareil pour eux. Certes l’Ukraine ne fait pas (encore) partie de l’UE. Mais n’oublions pas que la principale réussite de la construction européenne est la paix apportée sur le continent depuis plus de 60 ans. A l’heure où la légitimité de l’UE est de plus en plus remise en question, et la confiance des citoyens de plus en plus faible, une guerre au sein d’un potentiel futur membre ne ferait qu’aggraver le manque de popularité de l’Europe. Cela décrédibiliserait irrémédiablement le pouvoir européen.

Bien sûr Poutine n’est pas stupide. Il sait qu’il peut agiter le spectre d’une fermeture des gazoducs. Mais il sait aussi que si plus personne ne lui achète son gaz, les finances de la Russie vont sérieusement en souffrir. La voie diplomatico-économique reste pour l’instant la meilleure option pour tout le monde. Mais, pour en avoir eu la preuve par deux fois au siècle dernier, il arrive un moment où la diplomatie atteint ses limites. Et où les gens n’ont qu’une seule envie, c’est d’en découdre. Soyons lucides, ça fait 60 ans qu’on n’a pas eu une grosse guerre en Europe. Ça doit en démanger plus d’un…La différence avec le 20e siècle, c’est qu’aujourd’hui nous avons des outils plus développés pour contrer ce genre d’énergumène. Pour paraphraser Billy Bob Thornton dans Armageddon, ça fait 60 ans que certains demandent à quoi sert l’UE, aujourd’hui on va leur répondre. S’il y a bien un moment où l’Union Européenne doit faire la démonstration de son efficacité c’est maintenant. Sans ça, qui pourra encore nous prendre au sérieux ?

Mais si la voie diplomatique échouait? Il n’est pas sûr que la gourmande Russie s’arrête une fois l’Ukraine reconquise (si tant est qu’elle y parvienne). Prendrons-nous le risque de voir l’armée russe pénétrer le territoire de l’Union Européenne ? Et dans ce cas, les dirigeants européens se décideraient-ils enfin à fonder une véritable armée européenne ? Après tout cela leur rendrait peut-être service (sans pour autant être désirable). Quoi de mieux pour raviver la ferveur populaire que le patriotisme véhiculé par une action militaire commune ? Le conflit actuel pourrait se révéler être le coup de pouce dont les Etats membres ont besoin pour créer enfin une véritable Union Européenne. Un pour tous, tous pour un !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s